BIENHEUREUSE ALICE LE CLERC (1576-1622)


Sa famille qui habitait Remiremont dans les Vosges, était riche et noble ; Alix, qui naquit en 1576, était belle; elle aimait la vie, la danse et les danseurs, et de fait, menait une vie frivole. Et puis un jour, elle se convertit. Elle avait vingt et un ans et était sous la direction spirituelle de saint Pierre Fourier. Elle se donna à l’éducation des jeunes filles en fondant les "chanoinesse de saint Augustin", oeuvre consacrée à l'éducation des enfants pauvres. Sa vie est faite de simplicité, de prière et de respect de la grâce de Dieu en chaque jeune dont elle recevait la charge éducative. Elle était une grande mystique, aussi bien qu'une fondatrice active. L'une de ses filles spirituelle la décrivit comme étant "une enfant du silence". Elle a été béatifiée en 1947. On la fête le 09 janvier.

Mise à jour : jeudi 24 mars 2005