SAINT FILAN (+ 1314)


Ou Foilan, ou Félan. D'origine irlandaise, il accompagna sa mère Sainte Kentingern, et son parent Saint Comgan en Écosse où il devint moine missionnaire. Abbé d’un monastère, il est honoré surtout parce que ses prières et ses interventions ont donné la victoire aux Écossais contre les Anglais. A sa manière, il fut joua pour les Écossais ce que sainte Jeanne d’Arc fut pour les Français. Il est décédé à l'actuel Strathfillan. On le fête le 09 janvier.


Mise à jour : jeudi 24 mars 2005